Frottis cervico-vaginal (FCV)-Colposcopie

La colposcopie est un examen du col de l’utérus, vagin et la vulve par l’intermédiaire d’un colposcope. Il permet de déterminer la zone cancéreuse exactement plus spécifique que le frottis cervico-vaginal.

Le frottis (ou frottis cervicovaginal) est un examen de dépistage du cancer du col de l’utérus. Cet examen consiste à prélever des cellules superficielles au niveau du col de l’utérus.

Le frottis cervico-vaginal (FCV) est pratiqué au cours d’un examen gynécologique. Le prélèvement est ensuite examiné au microscope dans un laboratoire de cytologie.

Selon l’aspect des cellules, on peut supposer que le col utérin est normal, ou bien qu’il présente une infection, une lésion pré-cancéreuse ou un cancer. Et permet donc un traitement adapté et précoce.

Le frottis cervico-vaginal (FCV) est indolore ! Il arrive que se produise un léger saignement, dû au frottement de la spatule ou de la brosse sur le col ; ce saignement est sans gravité et s’arrête de lui-même en un ou deux jours.

Il est recommandé de pratiquer un frottis cervico-vaginal tous les trois ans, après deux premiers frottis normaux faits à un an d’intervalle. Le premier frottis est pratiqué après les premiers rapports sexuels ou vers l’âge de 20 ans.

Le frottis cervico-vaginal (FCV) au Maroc est pratiqué par un gynécologue ou une sage femme.

Il vaut mieux éviter le frottis pendant les règles, car la présence du sang peut fausser les résultats.

Le frottis ne doit pas être effectué en cas d’infection cervico-vaginale ou de traitement à base d’ovules et de crème.

La grossesse n’est pas une contre-indication pour le dépistage par frottis.